Partagez|

Pour en savoir plus.

avatar
The GuardianAdmin
¤ MESSAGES : 1994
¤ EMPLOIS : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://urban-legends.forumactif.com
MessageSujet: Pour en savoir plus.  Lun 25 Aoû - 12:49


Photos de londres


   Pour que vous puissiez vous faire une idée du Londres de cette époque, voici quelques photos (source Wikipédia et vintag) :

   Fleet Street en 1890 :
   
Spoiler:
 

   Regent Circus en 1888 :
   
Spoiler:
 

   Extérieur de la station de Liverpool Street :
   
Spoiler:
 

   Regent Street en 1890 :
   
Spoiler:
 

   Marché du Convent Garden :
   
Spoiler:
 

   Circulation sur le London Bridge :
   
Spoiler:
 

   Banque d'Angleterre :
   
Spoiler:
 

   Whitechapel :
   
Spoiler:
 









Dernière édition par The Guardian le Lun 18 Mai - 20:43, édité 4 fois
avatar
The GuardianAdmin
¤ MESSAGES : 1994
¤ EMPLOIS : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://urban-legends.forumactif.com
MessageSujet: Re: Pour en savoir plus.  Lun 25 Aoû - 13:34


La ville, sa vie, ses quartiers
bref résumé


   A Londres la gare de Waterloo est ouverte en 1848, les docks « Royal Victoria » sont apparus en 1855. Big Ben a sonné pour la première fois en 1859 et la station de métro « Baker street » est inaugurée en 1863. Commencé en 1886, le célèbre Tower Bridge fut inauguré en 1897. (donc nous n'y sommes pas encore, il est en construction pour le moment)

   Concernant les quartiers, voici une carte, (source)

   
Spoiler:
 


   - Pont de Londres : La construction du pont a début dans les années 1176. e pont permet de relier la rive nord et la rive sur de la ville. Jusqu'en 1750 ce fut le seul pont permettant de traverser la Thames. Ensuite d'autres ponts ont été construits.

   - Docks de Londres : Dock signifie Quai. C'est à cet endroit que se trouve la City et ses nombreux quartiers populaires.
   - Bishopsgate Street : Rue située dans le East End. Endroit où l'on vendait surtout des textiles.

   -Ludgate Hill : Lieu de publication du premier journal créé dans la ville de Londres le Daily Courant, (1702).

   - St-James Park : Parc ouvert au public dès 1829, il est situé sur le terrain du Palais St. James. Ce parc est très fréquenté par la bourgeoisie londonienne

   - Covent Garden : Marché créé en 1632 par Inigo Jones et situé en plein air. On y vend des fruits, des légumes et des fleurs.

   -West End : Partie situé à l'ouest de Londres. C'est là où les riches Londoniens ont leur résidence.

   - La Thames : Élément important de la vie londonienne. Londres s'est d'abord développée autour de ce cours d'eau. Aussi, la Thames est une importante voie de transport de marchandises, donc de commerce.

   - East End : Partie est de la ville de Londres. C'est là que demeurait "l'autre moitié", démunie. Quartier situé près des usines et des chemins de fer. Whitechapel est le refuge des migrants pauvres des campagnes puis des irlandais et des juifs. Ses enclaves de Wapping, Aldgate, Bethnal Green, Mile End, Limehouse et Stepney forment ce que l'on dénomme aujourd'hui l'East End. Mais malgré les meurtes, Whitechapel n'est pas pour autant une rue sordide. Ce sont ses petites ruelles sombres et crasseuses qui le sont.

   Quelques photos :

   
Spoiler:
 









Dernière édition par The Guardian le Lun 18 Mai - 20:43, édité 1 fois
avatar
The GuardianAdmin
¤ MESSAGES : 1994
¤ EMPLOIS : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://urban-legends.forumactif.com
MessageSujet: Re: Pour en savoir plus.  Mar 26 Aoû - 8:53


La suite
bref résumé

Début du 19ème siècle les quartiers de Londres ont commencé à se délimiter par les fonctions de ceux qui y vivaient. Ainsi le quartier des affaires ''Citée de Londres'' est principalement peuplé par la classe bourgeoise où on trouve banques, grandes sociétés et la bourse. En 1851 le quart de la population habitait ce quartier, motivés par la gain. Mais 80% de la population vivaient dans les quartier ouvriers, s'entassant dans des espaces réduits, ce qui incitait à la violence. En 1889, les conditions de vie étant si pénibles, qu'au moins un tiers de la population vivait sous le seuil minimal vital.


   En 1851, la population était estimée à 2,3 millions dans la seule ville de Londres. Ville peuplée, coeur de vie financière et du capitalisme. Londres attire les provinciaux et les immigrants. Mais en tant que première ville industrialisée Londres attire et influence. Les visiteurs viennent découvrir la ville, ses expositions.

 







Dernière édition par The Guardian le Lun 18 Mai - 20:43, édité 1 fois
avatar
The GuardianAdmin
¤ MESSAGES : 1994
¤ EMPLOIS : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://urban-legends.forumactif.com
MessageSujet: Re: Pour en savoir plus.  Ven 29 Aoû - 8:24


Monnaie et salaires
bref résumé


Article trouvé sur ce site.

Le système en vigueur en Angleterre au 19ème siècle durait depuis un petit millier d’années, et a d’ailleurs duré jusqu’en 1971. La livre streling était donc l’unité monétaire standard, et se divisait en shillings et en pence.

Pour résumer:
- 1 pound (£)= 20 shillings
- 1 shilling (s) = 12 pence
- 1 penny (d) =… euh, 1 penny

1£ à l’époque vaudrait à peu près 100$ de nos jours (et 11$ de l’époque)[NB soit environ 75€]. Je dis à peu près, car il serait bien sûr trop contraignant de tenir compte des fluctuations des marchés, de la parité dollar/euro, etc.

1 guinée = 1£+1s
(Considéré plus “noble”. On payait son charpentier en livres, mais l’artiste qui faisait votre portrait en guinées. Les objets vendus aux hautes classes, donc, voyaient leurs prix listés en guinées, pas en livres sterling.)

1 florin = 2s
(Introduit à l’ère victorienne, en guise de premier pas vers un système monétaire décimal.)

A noter que les billets existent également.

Pour indication:
- Dans les années 1850-1860, un artiste comme Charles Dickens était payé 1 guinée la page pour ses contributions aux périodiques de l’époque.
- A la fin des années 1830, le loyer moyen d’une famille ouvrière était de 2s. 11d. par semaine (en général pour une petite habitation, une ou deux pièces maximum). Les logements insalubres coûtent en moyenne 4£ de moins par an que ceux de la catégorie immédiatement supérieure.
- Coûts annexes auxquels on ne penserait pas nécessairement aujourd’hui: payer le “réveilleur” (pour se lever à temps, et ainsi éviter l’amende infligée aux retardataires à l’usine!), ce qui fait 3d. par semaine.
- Scolariser des enfants pour une famille ouvrière: 2d. à 3d. par semaine.
- L’alimentation: pour un budget de 2s. 3d./semaine par personne, on peut se nourrir “de pain blanc, de bifteck et de bonne bière”.
- Exemples de revenus annuels moyens par année: £10 à £50 (classes ouvrières, selon les métiers), £200 était déjà plus supportable (employé de banque…), £500 pour un revenu confortable de classe moyenne… Quant à des revenus de £20000/an ou plus, là on entre dans la noblesse et l’upper class bien aisée.

Exemples de salaires:
- Une liste de salaires et du coût de la vie dans les années 1860-70
- Salaire hebdomadaire d’un officier de police de Londres: 16 s.
- Serviteurs (logés et nourris): £10/an.
- Gouvernantes (logées et nourries):  £20/an. (En école: £15/an.)
- Certains vicaires pauvres du milieu du siècle: £40-50/an.

A savoir aussi: l’écart entre les classes sociales était tel que doubler le salaire d’un ouvrier, par exemple, ne suffisait largement pas à le faire changer de classe sociale. Il fallait beaucoup plus que cela.

Exemples de prix:
- Envoyer une carte postale/lettre légère: 1 penny. (La poste livrait le courrier deux-trois fois par jour, d’ailleurs, jusqu’au début du 20ème siècle.)
- Pain (vendu à l’époque victorienne par miches 4.33 lbs., on va dire 2 kgs pour simplifier): coût en 1899 pour 1 lbs. de pain = 1.32d.
- Coût à l’époque pour subvenir sans déficit nutritionnel aux besoins d’un adulte: 3s. 3d. par semaine.






avatar
The GuardianAdmin
¤ MESSAGES : 1994
¤ EMPLOIS : Aucun
Voir le profil de l'utilisateur http://urban-legends.forumactif.com
MessageSujet: Re: Pour en savoir plus.  Jeu 20 Aoû - 9:21


Liens utiles


  Vous trouverez ci-dessous quelques liens utiles qui pourraient vous aider à vous retrouver dans le Londres de l'époque et à l'époque tout simplement. Cette liste sera mise à jour dès que possible. N'hésitez donc pas à la consulter. Si vous avez des liens intéressants, partagez les en nous envoyant un mp.

Calendrier : parce qu'il est toujours bon d'avoir les bons jours et les bonnes dates, n'hésitez pas à utiliser le calendrier de l'année 1891.

Plans de Londres : sur ce site vous trouverez de nombreuses cartes de Londres, à de nombreuses périodes. Utile pour se repérer en ville.

 





Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pour en savoir plus.  

Pour en savoir plus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» tout savoir sur les jantes alu pour nos autos
» Pour tout savoir sur les trolls !!! c'est ici... mdrrr
» "Corps à corps" lien internet pour tout savoir sur cette méthode
» pour tout savoir sur les pneus
» recharger sa batterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: INTRODUCTION :: L'histoire se construit sur des lois.-